| PAGE D'ACCUEIL |


LA JOURNEE DES BREBIS ET DE LA CHASSE

Posté le 19-11-2008

brebis.jpg 

Aujourd'hui petit tour de VTT de 30 km sur le Causse-Comtal.  Au programme, un parcours sans trop de dénivelé, sans difficulté technique, très roulant mais ce jour-là n'est pas le bon : patience, sainte-patience. J'ai passé la plupart du temps  à suivre, à croiser, et à attendre que des hordes de brebis passent ! 4 fois en tout. Il y avait un signe au départ. Quand je déchargeais et préparais le vtt, des brebis situées dans les champs voisins n'arrêtaient pas de bêler. En fait elles me disaient qu'elles allaient mettre le foutoir dans mon "timing".  Et quand ce n'était pas les brebis c'était "les Border" qui me poursuivaient en prenant pour une bête. Ces chiens c'est de la dynamite, vous avez beau parti en sprint ils vous suivent sans vous lâcher. Obligez de les arroser avec le bidon d'eau pour qui vous lâchent.

Lorsque que j'ai quitté les zones d'exploitation agricoles, la journée n'était pas finie. Je m'arrête près d'une Cazelle, un abri en pierre, pour faire une petite pause, en plein milieu du Causse. Et là le calme fit rompu par une forte tonation qui me fait bondir, puis une autre et encore une. Ce sont des chasseurs qui tirent. Mince je les avais oubliés. Sur le Causse, ça tire de tous les côtés, c'est la troisième guerre mondiale. Je décide donc de mettre mon gilet jaune fluo pour être vu des chasseurs enfin qui me ne prennent pas pour un sanglier. Vous sourirez certainement en lisant mes propos mais le mois dernier dans l'Ardèche un vététiste a reçu une balle dans le dos qui lui a été fatale. D'après l'enquête, le chasseur l'a confondu avec un sanglier. Certaines règles de sécurité n'ont pas été respectées notamment le tir direct vers un chemin, mais c'est un autre débat.  Ces tragiques accidents arrivent rapidement. Mieux vaut prévenir que guérir comme dit le dicton.  Par contre avec la mocheté de mon gilet, je risque plus de faire fuir le gibier que de signaler ma présence auprès des chasseurs. Je n'ai rien contre les chasseurs. Heureusement qu'ils sont là pour réguler la faune. Faute de prédateur, les sangliers, les chevreuils ou les lapins prolifèrent de plus en plus vite. Ces derniers provoquent des dégâts immenses dans les champs et forêts.

Lorsque je vois certains propos qui sont tenus sur différents forums de discussions dédiés au VTT, on est encore loin de la cohabitation entre chasseurs. Avant de critiquer les chasseurs, il faut apprendre à les connaître avant de faire des jugements hâtifs. Il y a des bons et mauvais partout tout comme chez les vététistes !



Laisser un commentaire     0 commentaire(s)


CATEGORIES
  • Conseils
  • Sécurité
  • Découverte
  • Divers
  • Santé
  • Débutants
  • Escapades
  • Randos
  • Vidéos
  • Enduro
  • Événements
  • Sorties
  • Parcours VTT Aveyron
  • LES 6 DERNIERS ARTICLES
  • CREATION BASE V ...
  • LES PETITS BOBO ...
  • LYCEE LA ROQUE  ...
  • RANDO DU TELETH ...
  • ROC LAISSAGAIS  ...
  • CAUSSES ORTHOLE ...
  • LIENS FAVORIS
  • Vélo Vert
  • Mon skyblog
  • Forum VTT Aveyron
  • VTT France
  • AVEYRON VTT
  • Les Sentiers de JL
  • Le Blog du VTT club
    de Druelle
  • ALIGOPRO
    Be a HERO ???
  • LES TONTONS
    DERAILLEURS
  • ENDURO TRIBE
  • VTT A 2


  • STATISTIQUES
    Nb de visiteurs : 1
    Nb de visites total : 423456
    Nb d'articles : 375
    Nb de photos : 76
    Nb de commentaires : 138




    repertoire sport divertissements vtt