| PAGE D'ACCUEIL |


LES PETITS BOBOS DU VETETISTE

Posté le 09-02-2017

LES PETITS BOBOS DU VETETISTE
source VTT MAGAZINE hors série - SPECIAL COACHING



Que l'on soit pratiquant assidu ou rouleur occasionnel, nous sommes tous confrontés à un moment donné, à des problèmes physiques qui viennent nous gâcher la vie. Nous ne parlons pas de traumatismes consécutifs à une chute mais de douleurs récurrentes ou périodiques pouvant parfois être évitées ou mêmes combattues. Attention, nous ne donnons pas de remèdes mais des propositions souvent techniques qui ne sauraient remplacer l'avis médical d'un spécialiste.

LA TETE

Problème n°1 : vous avez des points de contact douloureux avec la coque interne de votre casque

Cause : votre casque ne correspond pas à la morphologie de votre crâne. Malgré les mousses internes, le confort n'est pas optimum et des points de contact créent des douleurs.

Solutions : choisir un casque adapté à votre morphologie et surtout l'essayer avant de l'acheter.

Problème n°2 : vous avez des irritations cutanées au niveau du front.

Causes : les mousses frontales sont trop chargées en transpiration d'où la profusion de bactéries. Les réglages des sangles et du serrage occipital ne sont peut-être pas optimisés et du coup, le casque bouge trop d'avant en arrière.

Solutions : lavez les mousses ou changez-les. Revoir les réglages et les serrages.

Problème n°3 : vous ressentez des douleurs sur les ailes du nez ou derrière les oreilles.

Cause : les réglages du support nasal de vos lunettes et l'écartement des extrémités des branches de votre monture ne sont pas adaptées.

Solutions : il faut nettoyer le pont nasal et les inserts des branches à l'eau savonneuse après chaque sortie pour enlever la transpiration.

Problème n°4 : malgré vos lunettes, vos yeux piquent lorsque vous êtes dans les montées ou après l'effort.

Cause : la transpiration qui coule dans les yeux crée des sortes de brûlures ou irritations.

Solution : si le liquide lacrymal ne suffit pas à dissiper cette inflammation, il faut de suite se rincer le front et les yeux l'eau clair et potable. En conditions chaudes, nettoyez les mousses frontales de votre casque et faites-le sécher si vous faites des pauses.

LES EPAULES

Problème n°1 : vous avez des douleurs au niveau claviculaire.

Cause : votre à sac à dos ne dispose pas de sangles avec mousses de protection assez épaisses ou votre sac à doc est trop chargé.

Solution : vérifier les réglages de votre sac, comme la tension des bretelles ou choisissez un sac plus confortables pour les longues sorties.

Problème n°2 : vous ressentez des douleurs au niveau des muscles des épaules et des muscles intercostaux.

Cause : lorsque vous êtes en montée, vous tirez trop sur le cintre ou lors des longs pédalages vous ne laissez pas retomber vos épaules pour vous décontracter.

Solution : faire des exercices d'étirements et d'échauffements avant et après l'effort et soyez moins crispé avec la préhension du cintre.

LES AVANT-BRAS

Problème : vous ressentez des douleurs de contractures musculaires dans les avant-bras.

Cause : vous êtes trop crispé lors des ascensions et sur les descentes techniques ou votre cintre est peut-être trop étroit.

Solution : soyez plus souple dans la tenue de votre cintre, lors des montées resserrez les coudes au plus près du corps pour garder une trajectoire plus rectiligne.

LE COU

Problème n°1 : vous avez des douleurs dans les muscles du cou quelle que soit la durée de la sortie.

Cause : la position de pilotage est peut-être trop couchée, les bras sont peut-être trop tendus, le buste trop couché.

Solution : il faut alors mettre quelques entretoises sous votre potence ou choisir une potence plus relevée (sur les 29 pouces la potence est souvent montée avec une inclinaison négative, il faut alors la retourner).

Problème n°2 : vous avez des douleurs dans les muscles du cou par intermittence.

Cause : une visière de casque trop basse impose parfois de relever la tête par moments.

Solution : il faut revoir le réglage du casque sur la tête et si le casque le permet relever un peu la visière.

LES MAINS

Problème : des fourmillements sont ressentis au niveau de la paume de la main et dans les doigts.

Cause : votre position est en cause : vous être soit trop couché de l'avant soit trop relevé, ou vos poignées de cintre sont soit trop épaisses soit trop fines.

Solution : trouvez la position de pilotage la plus adéquate en réglant la hauteur du cintre via les entretoises de potence. Vous pouvez aussi revoir l'inclinaison de la selle et changer les poignées de cintre (diamètre adapté à votre morphologie) pour gagner en confort.

LES ISCHIONS

Problème : vous ressentez comme des fourmillements ou un endormissement dans la zone des os du bassin.

Cause : la forme et le revêtement de la selle sont en cause.

Solution : il n'y a pas d'autres solutions que de changer la selle en vous rendant chez un détaillant pour choisir le modèle adapté à votre morphologie.

LE BAS DU DOS LES LOMBAIRES

Problème : vous ressentez deux points de douleur au niveau des reins de part et d’autre de la colonne vertébrale lors de longues montées ou lors d’efforts soutenus.

Causes : là encore, la position de pilotage est en cause avec un buste du pilote trop relevé ainsi qu’un mauvais alignement du corps du pédalage. Une charge trop élevée ou mal répartie dans le sac d’hydratation peut aussi créer ou, du moins, accentuer des douleurs dorsales.

Solutions : en général, il faut jouer sur la position horizontale de la salle qui trop reculée mais aussi sur son inclinaison.

On rapproche légèrement la selle vers l’avant du vélo et on incline le bec de selle un peu plus bas. Revoir également la hauteur de la selle. On peut aussi se pencher sur la position des cales de chaussures pour les mettre légèrement plus en arrière. Le but étant qu’il ne faut pas “casser” la cambrure naturelle du dos lors de l’effort. Adaptez le contenu de votre sac en fonction de la durée de votre sortie et des conditions climatiques et répartissez intelligemment son contenu. Revoyez les réglages de maintien et les serrages des sangles.

L’ENTREJAMBE

Problème : vous avez la peau irritée lors du contact avec la selle.

Cause : votre peau de chamois de cuissard est trop ancienne d’où une épaisseur diminuée et une altération de la matière provoquant des irritations amplifiées par les frottements. De plus, le traitement antibactérien n’est certainement plus efficace.

Solutions : une hygiène corporelle parfaite est conseillée après mais surtout avant l’effort. Changer aussi votre cuissard pour un modèle neuf et ne pas oublier d’utiliser une baume ou une crème anti-fottements spéciale peau de chamois que l’on étalera directement sur le corps ou sur la peau de chamois.

LES CUISSES

Problème : vous avec des crampes récurrentes derrière les cuisses ou les mollets pendant l’effort.

Cause : la préparation musculaire (échauffement, étirements…) n’est pas faite, la position de pédalage peut être en cause mais la nutrition et l’hydratation le sont aussi.

Solution : rapprochez légèrement vos cales de pédales automatiques vers l’intérieur du pied. Préchauffez vos muscles avant de partir rouler. Déterminez la bonne hauteur de selle. Vous présentez peut-être une carence en vitamines et sels minéraux avec une baisse notamment de magnésium.

LES PIEDS

Problème n°1 : vous avez des fourmillements dans les orteils et/ou des douleurs sur le coup-de-pied ou au niveau du talon.

Cause : le réglage de vos chaussures est à repenser : elles compressent trop certaines parties du pied.

Solutions : détendez les scratchs ou réglages de maintien du pied en fonction de l’épaisseur de vos chaussettes pour que la liberté de l’ensemble du pied soit maintenu sans être comprimé ou entravé pendant le pédalage. En période estivale, les mollets et pieds peuvent prendre un peu plus de volume et il faut alors agir de la même façon en détendant certains réglages sans compromettre la maintien et le confort.

Problème n°2 : vous avez des ampoules au niveau du talon.

Cause : la pointure de vos chaussures n’est pas adaptée ou le réglage des serrages n’est pas optimum ou vos pieds ont su mal à réguler la chaleur.

Solution : adapter l’épaisseur de vos chaussettes en fonction de votre pratique, de la météo tout en effectuant les bons réglages de maintien des chaussures. Choisissez le bon modèle de chaussures en fonction de votre discipline de prédilection.

LES GENOUX

Problème : vous avez des douleurs à l’intérieur du genou ors du pédalage, douleurs persistantes même après l’effort mais qui disparaissent au bout de quelques jours sans activité.

Cause : votre position lors du pédalage et votre équipement sont en cause.

Solution : vérifier ou faites vérifier l’orientation de vos cales de chaussures. Déterminez la bonne hauteur de selle. Réglez la liberté angulaire de vos pédales automatiques

“SI VOUS NOTEZ QUE L’ABSENCE D'ACTIVITÉ RÉSOUT VOS BOBOS, IL FAUT ALORS SE PENCHER SUR VOTRE ÉQUIPEMENT ET SUR SON UTILISATION”

POUR FINIR Pour toutes les pathologies qui vous empêcheraient de pratiquer le vélo, il est indispensable de consulter votre médecin de famille qui, soit vous donnera un traitement adapté, soit vous dirigera vers un spécialiste. Dans touts les cas, si vous notez que l’absence d’activité résout vos bobos, il faut alors se pencher sur votre équipement et sur son utilisation.



Laisser un commentaire     0 commentaire(s)


CATEGORIES
  • Conseils
  • Sécurité
  • Découverte
  • Divers
  • Santé
  • Débutants
  • Escapades
  • Randos
  • Vidéos
  • Enduro
  • Événements
  • Sorties
  • Parcours VTT Aveyron
  • LES 6 DERNIERS ARTICLES
  • CREATION BASE V ...
  • LES PETITS BOBO ...
  • LYCEE LA ROQUE  ...
  • RANDO DU TELETH ...
  • ROC LAISSAGAIS  ...
  • CAUSSES ORTHOLE ...
  • LIENS FAVORIS
  • Vélo Vert
  • Mon skyblog
  • Forum VTT Aveyron
  • VTT France
  • AVEYRON VTT
  • Les Sentiers de JL
  • Le Blog du VTT club
    de Druelle
  • ALIGOPRO
    Be a HERO ???
  • LES TONTONS
    DERAILLEURS
  • ENDURO TRIBE
  • VTT A 2


  • STATISTIQUES
    Nb de visiteurs : 1
    Nb de visites total : 382962
    Nb d'articles : 375
    Nb de photos : 74
    Nb de commentaires : 137




    repertoire sport divertissements vtt