| PAGE D'ACCUEIL |


Les 2000 de Bruniquel - Raid VTT - 24 mars 2013

Posté le 26-03-2013

 Dimanche dernier je me suis rendu aux 2000 de BRUNIQUEL dans le Tarn-et-Garonne. 2 parcours étaient proposés 45 et 60 km. Le départ a lieu à Bruniquel, joli petit village perché sur un éperon rocheux, dominant les vallées de l’Aveyron et de la Vère. Pas de départ regroupé, le départ est libre jusqu'à 10h00.


bruniquel2013.jpg

D'abord nous attaquons pour une petite boucle. La première montée se fait tranquillement nous rejoignons le plateau. Puis nous roulons en empruntant un sentier zigzaguant à travers le causse. Malgré un départ libre, beaucoup de monde, nous nous suivons en file indienne. Certains roulant très doucement, plusieurs fois je suis obligé de poser le pied à terre car la roue arrière chasse sur les nombreuses pierres glissantes faute d'une motricité suffisante. Nous arrivons à une première descente, que certains d'autres nous ne pourrons pas l'apprécier car beaucoup de monde à pied. La descente ressemble au périf Toulousains. C'est normal les trois-quarts des participants viennent de la région toulousaine. Du coup c'est l'embouteillage et quand j'attends pour descendre ça klaxonne !

Après la descente escargot, nous rejoignons de nouveau Bruniquel. Nous passons au pied des falaises dominées par le château. Nous traversons le cours d'eau via un pont. Je longe tranquillement la rivière, c'est plat et les types doublent dans la tête dans le guidon, jusqu'à la prochaine montée où je les rattrape. Je monte, je double quelqu'un qui m'ont dépassés auparavant. Malheureusement je suis coupé dans mon élan. Le vététiste me précédent a brusquement décidé de continuer à pied. S'arrête, plante tout devant toi, c'est cool comme mentalité. Impossible de repartir. Quelques mètres après, un léger replat se présente, j'enfourche le vélo. Un autre me fait le coup quelques centaines de mètres plus loin ! Je ferme ma gueule en gardant mes insultes pour un autre jour après tout c'est aucune randonnée. Après la montée le parcours bascule dans une belle descente. Celle-ci descend rapidement avec quelques passages techniques. Nous trouvons une piste montante qui nous ramène de nouveau sur le plateau. De là, on alterne piste roulante et monotrace, nous avalons les kilomètres.

Nous atteignons le bout du plateau, discrètement nous prenons un sentier. Celui-ci longe le haut des falaises. Nous dominons les gorges de l'Aveyron, le panorama est à couper le souffle. Puis le parcours change de pente. Le sentier descend rapidement pour retrouver une piste. Nous accostons au premier ravitaillement.

Etant en forme je décide de continuer sur le 60 km. Avant le deuxième ravitaillement à St-Antonin-Noble-Val, deux belles descentes nous attendent. La première nous prenons un sentier discret. Celui-ci descend sur un très beau single track dans une espèce de combe avec le long des arbustes aux troncs torturés recouverts de mousses, terminé dans une descente en devers au milieu d'une gravière, un remake des terres noires. La deuxième est celle que je préférais. Celle-ci est aménagée avec quelques sauts et virages relevés, mais la boue rend la trajectoire difficile à maintenir. La descente est longue et magnifique.

Après St-Antonin nous attaquons progressivement la plus longue côte du raid, un sentier montant avec quelques raidillons et faux plats. Ensuite nous arrivons sur le plateau. A partir de là, nous avalons rapidement les kilomètres, en alternant piste et sentier roulant avec quelques petits faux plats très court. Au 40e kilomètres, une petite pierre saillante s'est plantée dans ma roue arrière, ma première crevaison avec le slash. Après quelques kilomètres sur le plat, le parcours atteint le bout du plateau. Nous suivons une monotrace au bord du précipice. Puis nous dévalons sur un chemin pierreux avec de nombreux lacets. Une fois en bas nous rattrapons Penne le 3e ravitaillement. Après ce dernier, nous affrontons une autre montée aussi difficile pour rejoindre le Causse de Magrou. Puis nous suivons une ligne de crête avant de descendre sur un sentier étroit et technique pour finir à Bruniquel. La journée se termine par la dégustation d'un bon aligot surtout après 2100 m de dénivelé !



Laisser un commentaire     0 commentaire(s)


CATEGORIES
  • Conseils
  • Sécurité
  • Découverte
  • Divers
  • Santé
  • Débutants
  • Escapades
  • Randos
  • Vidéos
  • Enduro
  • Événements
  • Sorties
  • Parcours VTT Aveyron
  • LES 6 DERNIERS ARTICLES
  • CREATION BASE V ...
  • LES PETITS BOBO ...
  • LYCEE LA ROQUE  ...
  • RANDO DU TELETH ...
  • ROC LAISSAGAIS  ...
  • CAUSSES ORTHOLE ...
  • LIENS FAVORIS
  • Vélo Vert
  • Mon skyblog
  • Forum VTT Aveyron
  • VTT France
  • AVEYRON VTT
  • Les Sentiers de JL
  • Le Blog du VTT club
    de Druelle
  • ALIGOPRO
    Be a HERO ???
  • LES TONTONS
    DERAILLEURS
  • ENDURO TRIBE
  • VTT A 2


  • STATISTIQUES
    Nb de visiteurs : 1
    Nb de visites total : 412668
    Nb d'articles : 375
    Nb de photos : 76
    Nb de commentaires : 138




    repertoire sport divertissements vtt