| PAGE D'ACCUEIL |


MEDOCAINE 2011

Posté le 31-05-2011

Après fait l'impasse l'année dernière, la médocaine nous y retrouve. Il s'agit de ma 7e médocaine, et pour certains leur premier baptême. Nous avons retrouvé notre bande de joyeux vététistes à Arsac, au lieu de la Médocaine. Malheureusement d'autres de la bande ne feront pas la médocaine avec nous déguisés en pompier. Nous avons des « potes au feu » et d'autres préfèrent être des « hommes au foyer ». Du coup pour nous demain ça sera les feux de l'amour.

De notre côté, nous les Aveyronnais, avec nico, lulu et moi-même, nous sommes arrivés sur les coups de 14h en camping-car vendredi. Après s'être installés longuement nous avons terminé le repas vers 17h. Du moins la partie apéro nous a pris du temps ! Après le repas, direction le retrait des dossards au gymnase d'Arsac. Le retrait fonctionne comme une salle d'élection sans les isoloirs. Avec la convocation reçue par internet, on vient retirer tout simplement notre dossard dans un des bureaux suivant notre numéro d'inscription. Si on n'est pas en poession de la convocation, il suffit d'aller au « bureau des sourires » pour la récupérer. On voit que l'organisation est très rodée.

Après la récupération de nos dossards, nous revenons vers le camping-car, où doit nous rejoindre un groupe d'auvergnat que nous ne connaissons pas. Sur le retour, nous faisons un petit crochet par la buvette EKI que nous inaugurons. Nous dégustons à l'ombre une bonne bière en pression bien fraîche. Du coup nous préférons atteindre là. J'envoie un SMS à Jacques pour dire qu'on est à la buvette. Jacques me dit « ils sont arrivés, ils vous rejoignent à la buvette, se sont deux couples d'une quarantaine d'année, ils sont petits ». Un moment donné on entend une dame parlait au téléphone, lorsque le mot « aveyronnais » est sorti, nous nous sommes fait montrer, pour lui dire on est là. Après les présentations, nous repartons vers le camp. Le deuxième véhicule s'installe à côté de nous. Nous attaquons l'apéro et le reste de l'équipe nous rejoignent. Il est déjà 20h, nous partons donc manger au restaurant au bord de la Garonne. Après ce repas excellent, nous partons au lit car le lendemain il faut se lever tôt pour se préparer.

Levée à 7h00, petit déj tranquille à la fraîche. Après le déj, préparation des VTT et des déguisements aux couleurs des sapeurs-pompiers. L'heure tourne vite, très vite, il est déjà 9h15. 9h40 il faut être dans notre vague de départ. Entre deux, la tradition nous oblige à passer par dégustation d'un demi à la buvette EKI. Vite dans quelques minutes, c'est le départ.  Il est 10h00 le départ est donné. C'est avec sirènes hurlantes et jets d'eau visant le public que nous partons. Au début les premiers kilomètres se font tranquillement sous les pins. L'ensemble du parcours ne comporte aucune difficulté technique et surtout aucun dénivelé. La Médocaine est une randonnée avant tout conviviale et non sportive. Le seul jour on oublie tout et on se lâche.  Ceux qui cherchent à faire un chrono qui aient au vélodrome de Bordeaux-Lac.


medocaine2011_4.jpg

A chaque participant que nous croisons ou qui nous double ont des déguisements originaux et remarquables : des policières new-yorkaise, toy-story avec monsieur et madame patates, des prisonniers, des momies, des carambars, des pâtisseries... Ces derniers ont poussé le réalisme jusqu'à se déguiser en part de gâteaux, en choux à la crème ou en tarte à la frais. Nous arrivons à la première halte, au château Malleret au Pian-Médoc. Nous dégustons le premier verre avec saveur. Nous attendons le reste du groupe qui est parti dans la dernière vague. L'heure tourne, nous sommes quasiement les derniers. C'est le couteau entre les dents que nous embrayons pour rattraper le retard.


medocaine2011_5.jpg  


Nous sommes maintenant entre vigne et champs, sur de grands chemins où il n'y a pas de réelles difficultés techniques. Gaaazzz entre chaque chaque château et ravitaillement. Le parcours n'a pas changé depuis des années, mais bon on est là pour se détendre. On se tire à la bourre, sirène hurlante. Avec les kilomètres les châteaux défilent et les litres dégringolent. On traverse de nombreux château aussi jolis les uns et les autres : Dauzac, Kirvan, Issan, Margaux, Rauzan-Ségla, Cantenac... Les ravitaillements et les dégustations sont nombreux : vins prestigieux, sarments en chocolat, sandwich à la rosette... La bonne humeur est là. Après plus de 6h de route, quand même, l'arrivée se profilent. Sur l'aire d'arrivée, des jolies hôtesses d'accueil nous remettent un tour de cou polaire et une magnifique bouteille de vins cuvée spéciale Médocaine. Pour terminer la journée, on rejoint la buvette pour se rafraîchir avec un bon demi. La soirée se terminera chez Nono avec de bonnes grillades cuites au sarments.


medocaine2011_6.jpg


logo_pompierfontleshow_vtt.jpg           logo_pompierfontleshow_jacques.jpg

logo_pompierfontleshow.jpg


Laisser un commentaire     1 commentaire(s)


CATEGORIES
  • Conseils
  • Sécurité
  • Découverte
  • Divers
  • Santé
  • Débutants
  • Escapades
  • Randos
  • Vidéos
  • Enduro
  • Événements
  • Sorties
  • Parcours VTT Aveyron
  • LES 6 DERNIERS ARTICLES
  • CREATION BASE V ...
  • LES PETITS BOBO ...
  • LYCEE LA ROQUE  ...
  • RANDO DU TELETH ...
  • ROC LAISSAGAIS  ...
  • CAUSSES ORTHOLE ...
  • LIENS FAVORIS
  • Vélo Vert
  • Mon skyblog
  • Forum VTT Aveyron
  • VTT France
  • AVEYRON VTT
  • Les Sentiers de JL
  • Le Blog du VTT club
    de Druelle
  • ALIGOPRO
    Be a HERO ???
  • LES TONTONS
    DERAILLEURS
  • ENDURO TRIBE
  • VTT A 2


  • STATISTIQUES
    Nb de visiteurs : 1
    Nb de visites total : 423456
    Nb d'articles : 375
    Nb de photos : 76
    Nb de commentaires : 138




    repertoire sport divertissements vtt